• Accueil
  • > Histoire
  • > Le Dispensaire de la Caisse de Secours des Mines de Lens

Le Dispensaire de la Caisse de Secours des Mines de Lens

Posté par Le Lensois Normand le 24 janvier 2012

    Le 16 février 1931, à l’initiative d’Alfred Maës, Président du Conseil d’Administration, la Caisse de Secours des Ouvriers et Employés des Mines de Lens dispose d’un nouveau dispensaire ultra-moderne. Il offre aux mineurs et à leur famille une médecine gratuite dont tous les composants sont réunis en un seul lieu.

   Ce grand édifice est situé entre les rue Eugène Bar et le Boulevard Basly sur un emplacement acheté à la ville. Il comprend un hall d’accueil spacieux, une pharmacie, des laboratoires d’analyse, des salles de radiologie, des cabinets de médecin généraliste et spécialiste, des salles de soins pour les infirmières, des appartements, une grande salle de réception, le bureau d’Alfred Maës et un garage avec des véhicules d’intervention. 

   Grâce aux photos transmises par Catherine, faisons une petite visite de ce dispensaire. Elle rappellera certainement de nombreux souvenirs aux plus anciens. Une occasion aussi de voir quel était le matériel médical de l’époque.

Le Dispensaire de la Caisse de Secours des Mines de Lens dans Histoire dismines-1

dismines-0 dans La Mine

dismines-3 dans Lens

dismines-4

dismines-5

dismines-6 

dismines-7

dismines-8

dismines-9

dismines-10

dismines-11

dismines-12

dismines-13

dismines-14

dismines-15

dismines-16

dismines-17

dismines-18

Alfred Maës pose en compagnie du personnel qui semble savoir s’amuser :

dismines-19

 Le bâtiment a été acquis par la Ville de Lens à la Société de Secours Minière en 1970 (conseil municipal du 23 octobre 1970). La dénomination Centre Léon Jouhaux date de 1975 :

conseil1975-1024x896

    Aujourd’hui, le propriétaire de ce bâtiment est Pas-de-Calais Habitat (un acte notarié a été signé en 2010 entre la Ville de Lens et Pas-de-Calais Habitat pour la cession de ce bâtiment). Il est occupé par des associations pour leurs permanences et réunions (une convention a été signée entre la Ville et Pas-de-Calais Habitat pour une mise à disposition provisoire des locaux permettant pour quelque temps encore de continuer une partie des activités associatives ayant lieu dans les salles du centre Jouhaux : Planning familial, chorale lensoise, etc…). (Merci à Aurélie David pour ces précisions)

jouhaux2

 

jouhaux

2 Réponses à “Le Dispensaire de la Caisse de Secours des Mines de Lens”

  1. GEORGES Catherine dit :

    Cher Claude,

    Je suis très émue et touchée que nous puissions faire partager au plus grand nombre les photos originelles de l’Hospice de LENS. Merci beaucoup pour cette publication très enrichissante. Et bonne découverte à TOUS…

    Amitiés

    Catherine

  2. LAURENT dit :

    Bonjour,

    Madame, Monsieur,

    Je suis à la recherche des photos ou documents concernant mon oncle qui a dirigé cette pharmacie dans le dit établissement. Il s’agit de Monsieur Léon SAUTIERE.

    Merci des informations qui me seront transmises.

    Cordialement

    Freddy LAURENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

sites Web & bilbio |
Histoire-Géographie-Educati... |
jaurailebac |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bry autrefois
| constipation
| Saint-uniacais morts pour l...