Quand le Louvre chasse Lallain

Posté par Le Lensois Normand le 6 juillet 2012

  Lens, le carrefour Bollaert :  après le Pont Césarine sur votre gauche, l’entrée du stade mythique des Sang et Or et le Jardin Public. Un peu plus loin vous allez à droite vers la Gare, en face vers l’Eglise Saint Léger ou à gauche vers  l’Université Perrin qui a pris place dans le splendide bâtiment des Grands Bureaux des Mines.

  Mais là, sur votre droite, vous ne verrez plus cet immense construction qui abritait le garage Lallain.

Quand le Louvre chasse Lallain dans Histoire garagelallain

     Cet édifice faisait parti du patrimoine lensois, ses occupants sont partis un peu plus loin, sur la Route d’Arras pour laisser place au chemin piétonnier qui rejoindra le Louvre-Lens au centre ville. Nécessaire, ce Louvre ? Oui, ne serait-ce que pour prouver une fois de plus que Lens et le Bassin Minier, ce n’est pas que le football. Mais fallait il pour autant tant détruire, tant rayer du paysage ce qui était le décor de notre jeunesse ?

   Le choix a été fait. Il est irrévocable ! Espérons toutefois que le classement du Bassin Minier au Patrimoine Mondial de l’UNESCO permettra de conserver ce qui peut encore être sauvé. Car abattre un site, c’est aussi empêcher quelque part de transmettre nos souvenirs aux générations futures.

  Alors, une dernière fois, voyons ce qu’était ces derniers temps le garage Lallain et ce qu’il est devenu (grâce aux photos qui m’ont été transmises par mon ami Christian) aujourd’hui : un tas de ruines et de ferrailles !

  Vues vers le Centre-Ville :

lallain02-avant dans La villelallain02-apres dans Lens

Vue du Carrefour Bollaert vers le Pont Césarine :

lallain03-avant

lallain03-apres1

  Vue vers la rue Bollaert prolongée. En face le café-tabac « Le Virginia » sera aussi détruit. Lorsque nous sortions du cinéma le dimanche soir, le passage devant le Virginia nous permettait de savoir si le RCL avait gagné son match de l’après midi. En cas de victoire, le patron hissait le drapeau Sang et Or au dessus de la porte d’entrée du bar.

lallain01-avantlallain01-apres

6 Réponses à “Quand le Louvre chasse Lallain”

  1. Lilith dit :

    Je n’ai que peu d’occasions de retourner à Lens, à cause de l’éloignement, mais chaque fois je cherche des lieux que je ne retrouve pas, et cela me désole. Mais c’est la vie, il faut garder ces lieux en mémooire.

  2. devos dit :

    bin j’su bin contint d’pu pouvoir sortir a lens , j’s'ros capape ed’ mi perte et même ed’pu m’artrouver  » pi tête les deux  » pi apres tout ché ch’résultat qui compte , ché pas graf continu a nous invoyer des bielles photos d’nous villes , avec in plus pour mi d’s'esplications plus qu’détaillées , pour m’artrouver

  3. labenda muriel / pajakowski dit :

    ça fait tout bizarre quand on a connu le boulevard avec le garage lallain !!!!!!! moi aussi je vais me perdre dans Lens et surtout a la fosse 9 chez moi je ne suis pas rentrée depuis un an !! ça va faire mal aux souvenirs !! mais il faut avancer avec le louvres dont je suis si fière qu il soit au 9 ou mon père a travaillé et ou j ai passée ma vie jusqu’à mes 25 ans !!!

  4. ponthieux didier dit :

    pourquoi vouloir cassé tout le patrimoine , es que les retombées économiques seront a la hauteur ? la conjoncture actuelle me laisse septique .
    détruire autant d’anciens bâtiments qui on marqué notre vie minière , pour injecter autant d’argent dans un louvre qui je pense ne créa pas plus d’emploie que grosse usine , mais la dette a rembourser sera colossale .
    aujourd’hui je me pose la question .. pourquoi avoir mi le bassin minier au patrimoine de l’unesco et a coté de ca tout détruire pour un Louvre . notre France est en train de ce désindustrialiser pour devenir qu’in pays de tourisme , mais faut il encore avoir de l’argent pour aller au musé .

  5. Bassé Charline dit :

    Depuis combien d’années le garage était-il fermé ? aurait-il pu être gardé pour en faire quel usage ? chaque jour je passais pour rejoindre le Boulevard Basly où je travaillais à la SSMA9. J’habitais Liévin chez mes parents. Je souhaite au Louvre un immense succès. J’espère que tous ces changements apporteront de l’emploi chez nous. Je vis à Strasbourg, une partie de ma famille et de mes amis est toujours liévinoise. Je ne perds pas le contact avec ma région. Je lui souhaite un meilleur avenir.

  6. Thomas dit :

    Moi j’ai 22ans, j’ai vécu ma jeunesse à Lens, tout a changer…
    Je suis parti dans le Nord, et Lens me manque beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

sites Web & bilbio |
Histoire-Géographie-Educati... |
jaurailebac |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bry autrefois
| constipation
| Saint-uniacais morts pour l...